logo facebook

9 septembre 2018

Mission The Ocean Cleanup

Aller à l'article

6 septembre 2018

Une négociation historique pour protéger les océans s’ouvre à l’ONU

Aller à l'article

27 août 2018

Un lundi avec les Globi

Aller à l'article

Sorties en mer. Pour réserver les sorties en mer contacter Explore Océan : www.exploreocean.fr

science

Actu science

Le bleu et blanc de retour

Ça y est les grands groupes de dauphins bleu et blanc sont de nouveau là...

Comment identifions-nous l'espèce ?

Une bande noire qui part de l’œil et qui va jusqu'au ventre, une flamme sur le flanc et surtout de grand sauts et vrilles caractéristiques.

Dauphins bleu et blanc observés par Itsas Arima. Dauphins bleu et blanc observés par Itsas Arima. Dauphins bleu et blanc observés par Itsas Arima.
Dauphins bleu et blanc

Interaction avec des dauphins commun

Une journée pleine d'émotion qui nous aura fait parcourir bon nombre de milles... Plus d'une heure d'interaction avec les dauphins communs (Delphinus delphis) dont un nouveau-né qui ne s'est pas laissé distancer par les adultes, quoi de mieux pour rendre une équipe de passionnés heureuse.

Dauphins communs observés par Itsas Arima. Dauphins communs observés par Itsas Arima.
Dauphins communs

interaction entre grand dauphin et Globicéphale

Interaction entre grand dauphin et globicéphale.

Dans le Golfe de Gascogne sud, la cohabitation entre espèces de mammifères marins existe. La photo ci-dessous, par exemple, illustre une interaction entre grand dauphin (Tursiops truncatus) et globicéphale (Globicephala melas).

Hydrodynamisme du dauphin commun

Dauphin commun.
Dauphin commun

Dans le milieu marin, le dauphin est situé en haut de la chaine alimentaire mais pour arriver à cette place de prédateur supérieur il a fallu qu’il développe de nombreuses adaptations.

Le dauphin commun (Delphinus delphis) présent sur cette photo peut notamment atteindre 60km/h grâce à son hydrodynamisme, une vitesse qui peut être un atout important en période de chasse.

À la rescousse des tortues marines, agressées par les hélices de cargos et les déchets en plastique

reporterre.net 7/07/18
À la rescousse des tortues marines, agressées par les hélices de cargos et les déchets en plastique

Le périple des tortues marines n’est pas un long fleuve tranquille. Désorientées et blessées par les activités humaines, certaines s’échouent sur les rivages. Au centre de soins de l’Aquarium de La Rochelle, les reptiles rescapés sont soignés, choyés et préparés pour repartir.

Nos partenaires

Logo du CPIE divttoral Basque.
Logo de l'association Itsas Begia.
Logo d'Explore Océan.
Logo de la fondation Nature et Découverte.

Devenir partenaire