Lettre d'info

Sorties en mer

Vie de l'association

Assemblée Générale

Nous avons le plaisir de vous informer que la prochaine Assemblée Générale de notre association aura lieu le :

MERCREDI 8 MARS 2017 à 19h – Salle ALBIZIA
15 avenue de Plantoun, 64100 Bayonne (voir plan)

Exposition au marché du Quintaou à Anglet

Exposition au marché du Quintaou à Anglet
Partenariat Itsas Arima et l’association « Rien que du bonheur ».

Une première action commune avec l’association « Rien que du bonheur » : nous étions ensemble au marché du Quintaou à Anglet, le dimanche 29 janvier à côté du monocoque de Gwénaël avec lequel il va traverser l’Atlantique. L’objectif était de faire découvrir au public le bateau et bien sûr de le sensibiliser à la protection du milieu marin et des cétacés. Nous devions y retourner dimanche dernier, mais malheureusement cela a du être annulé à cause du temps.

L’occasion aussi de récolter des fonds et de soutenir notre association avec l’opération « achat de coups de rames ».

Partenariat Itsas Arima et l’association « Rien que du bonheur ». Partenariat Itsas Arima et l’association « Rien que du bonheur ».

Partenariat avec l'association Rien que du Bonheur

logo de l'association Rien que du Bonheur, partenaire d'Itsas Arima.
Logo de l'association Rien que du Bonheur

Nous avons le plaisir de vous annoncer notre nouveau partenariat avec l’association Rien que du Bonheur. En quelques mots, l’objectif de l’association est de soutenir Gwénael, un aventurier que rien n’arrête et qui a déjà traversé les Pyrénées, la Corse, les Alpes en multi-sports. Gwénaël est un militaire de l'armée de Terre qui suite à un accident à décider de soutenir les blessés en montrant qu'avec la volonté tout est possible. Son nouveau défi : traverser l’Atlantique à la rame, du Sénégal à la Guyanne, sans escale et sans assistance ! N’hésitez pas à visiter leur site internet (www.rienquedubonheur.com) ou leur page Facebook (rien.que.du.bonheur64) ses récits sont passionnants.

Nous avons rencontré Gwénael et sa femme qui sont tout deux amoureux de la nature et un partenariat entre nos deux associations est tombé sous l’évidence. Leur objectif est également de sensibiliser le public à la protection du milieu marin. Nous allons donc œuvrer ensemble auprès des écoles ou des manifestations locales.

Nous avons pleins de projets en tête dont nous vous tiendrons informés :

  • identification des espèces rencontrées par Gwénael et retransmission dans les écoles
  • enregistrements des vocalises des cétacés pendant la traversée
  • intervention dans les écoles
  • etc.

Fête de la science 2016

Itsas Arima à la fête de la science 2016.

Tout comme l’année passée, nous avons participé à la fête de la science de Ciboure.

Cette année, plusieurs thématiques sur notre stand :

  • Une partie échouages : animations sur l’anatomie des cétacés et sur les différentes pathologies observées sur les échouages, conduite à tenir en cas d’échouage, découverte de pièces ostéologiques...
  • Une partie observations en mer et écoute acoustique : les différentes espèces du Gouf de Capbreton, les observations en mer, découverte des vocalises...

Le public était au rendez-vous ; nous avons passé une journée très animée avec des amateurs de science très curieux. De belles rencontres et de vrais moments de partage. Nous sommes ravis de cette journée et pressés de revenir l’année prochaine !

 

Balade découverte et Fête de la corniche

Le samedi 24 septembre, nous étions sur la plage de Guéthary avec des adhérents du magasin Nature et Découvertes pour une ballade découverte. La météo était avec nous et la matinée a été chargée en échanges et discussions autour des cétacés et de la chasse à la baleine au Pays Basque. Nous avons passé un agréable moment, les yeux bien sûr rivés sur le large, sait-on qu’une baleine en profite pour passer par là !

Malheureusement ces conditions estivales n’ont pas perduré jusqu’au lendemain pour la Fête de la Corniche. Rafales de vent et pluie au programme… Nous nous sommes rendus sur la route de la Corniche mais pour des raisons de sécurité nous n’avons pas pu monter de tente ni d’abri. Par conséquent nous avons été contraints de remballer notre matériel car nous ne pouvions le laisser exposé à la pluie. Nous avons évidemment été très déçus de quitter les lieux mais ce n’est que partie remise et nous espérons que la météo sera plus propice l’année prochaine !

Page 1 sur 5