logo facebook

18 septembre 2019

27 septembre 2019 - Ciné conférence "Histoire d'Orques" à Capbreton

Aller à l'article

18 septembre 2019

21 septembre 2019 - Journée Européenne du Patrimoine

Aller à l'article

11 septembre 2019

14 septembre 2019 - Forum des associations à Capbreton

Aller à l'article

Sorties en mer. Pour réserver les sorties en mer contacter Explore Océan : www.exploreocean.fr

Multimédia

Vidéos

Les sorties en mer

ITSAS ARIMA, l’âme de la mer, est une association loi 1901 dont l'objectif est de réaliser un suivi des populations de mammifères marins des côtes basco-landaises. Pour ce faire, l'équipe d'Itsas Arima utilise deux techniques, l'observation visuelle et l'acoustique.

Depuis sa création en 2012, Itsas Arima a réussi à définir un transect (trajet) sur le Gouf de Capbreton qui est maintenant parcouru lors de chaque sortie afin de déterminer l'abondance des petits delphinidés sur cette zone.

Grands dauphins observés lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima.
Grand dauphin

Notre objectif est double :

1. Effectuer un suivi des populations de cétacés sur l'ensemble de l'année.

Actuellement il n'existe pas de suivi hebdomadaire des cétacés tout au long de l'année dans notre région. Nous souhaitons, par ce suivi, définir à fine échelle, l'abondance des principales espèces de dauphins (dauphins communs, grands dauphins, dauphins bleus et blancs et marsouins communs) sur le gouf de Capbreton, au fil des saisons et des années.

2. Sensibiliser le public et les scolaires à mer et à terre au milieu naturel des cétacés (dauphins, baleines) de rentrer dans la peau d’un scientifique en se familiarisant avec les techniques de suivi des populations.

Nous avons créé cette association pour acquérir des données sur la distribution spatiale et temporelle des prédateurs supérieurs mais aussi pour partager notre passion et nos connaissances avec le public. Nous souhaitons ainsi sensibiliser le public à la protection du milieu marin parce que nous sommes convaincus que montrer au public les richesses de notre littoral est le meilleur moyen de lui donner envie de le protéger. Personne ne reste insensible à une rencontre avec des dauphins ou une baleine. Ces moments, magiques, marquent les esprits. Nous espérons ainsi contribuer à la protection du milieu marin.


L'équipe

L'association se compose de biologistes diplômés, lancés dans un projet d'étude du suivi des grands prédateurs marins du Golfe de Gascogne sud mais aussi de passionnés des cétacés.

Notre objectif transmettre notre savoir et notre passion au plus grand nombre. Quelles espèces ? Pourquoi sont-elles présentent sur nos côtes ? Comment fonctionnent les cétacés, de quoi se nourrissent-ils ? Nous répondrons à toutes vos interrogations en toute convivialité.


Les navires d'observation

Depuis 2018, le suivi en mer se fait à bord du catamaran Atalaya de notre partenaire Explore Ocean (www.exploreocean.fr)

Avant cela, nous tenons a remercier la chaloupe Le Brokoa de l'association Itsas Begia (réplique d’une chaloupe biscayenne de la fin du XIXème siècle, a été construite en 1991). Le Brokoa est classé bateau d’intérêt patrimonial) et le voilier Le Corsaire basque de Poyel qui nous on aidé à lancé ce projet de suivi en mer de la faune marine.

 

La chaloupe Brokoa.
Le Brokoa
Le Corsaire Basque.
Le Corsaire Basque

Le site d'observation

Les observations visuelles et acoustiques des cétacés et autres prédateurs supérieurs s’effectuent principalement sur le Gouf de Capbreton : canyon sous-marin d’une longueur de 250 km, pouvant atteindre des profondeurs de 4000 m.

Le Gouf de Capbreton est un site particulièrement favorable au développement d’une faune marine riche et abondante. Il se caractérise par une succession de vallées méandriformes (qui forme des méandres, des sinuosités) dont certaines sont proches de la rupture du plateau continental. Des remontées d’eaux froides, également appelées« upwellings » sont chargées en nutriments et contribuent au développement de la biodiversité, tout comme les apports méditerranéens venus de Gibraltar.

Schéma d'un canyon sous-marin de type gouf.

Ces conditions exceptionnelles expliquent la présence des dauphins, baleines, tortues et requins à proximité de nos côtes.

Gouf de Capbreton

Depuis des siècles, les scientifiques, chercheurs et océanographes se sont penchés sur les origines du Gouf de Capbreton.

Plusieurs théories ont été émises : s'agit-il d'une ancienne vallée d'érosion qui daterait de l'époque glaciaire, d'une faille sismique reliée au plissement pyrénéen ou d'un mouvement tectonique dû au passage de la plaque ibérique sous le continent européen ?

Dans tous les cas, et malgré les nombreuses explorations, le Gouf de Capbreton garde tout son mystère. Pas seulement quant à ses origines, mais également par l'abondance des espèces qu'il abrite : parfois d'extraordinaires poissons, mollusques et cétacés sont observés, très différents de la faune et flore locales (calamars géants, chimères, anges de mer ...).

En 1875, le marquis de FOLLIN découvre une nouvelle espèce d'invertébré benthique qu'il baptise bathisiphon cabritonnensis et en 1999 le GEFMA identifie un mesoplodon densirostris, baleine à bec, jamais observée depuis 1850.

Le Gouf a toujours été connu des marins et des pêcheurs, sa configuration si particulière et sa profondeur abyssale faisant de cette immense fosse submarine un refuge naturel en cas de grosse mer.

Par gros temps d'ouest, la houle ne déferle pas dans la fosse, tandis qu'elle déferle sur les profondeurs de moins de 50 mètres qui la bordent du nord au sud.

De plus, on trouve des fonds de vase de bonne tenue. Des navires ont pu y étaler de forts coups de vent, en mouillant par 60 mètres d'eau et en filant beaucoup de chaînes.

Mais c'est avant tout son tracé remarquable, un des canyons submarins le plus profond au monde, avec ses pentes sinueuses, ses plateaux, ses vallées et ses précipices à seulement quelques encablures de la côte, qui font du Gouf de Capbreton un phénomène géologique exceptionnel.

Sources des images

  • Schéma du canyon sous-marin : auteur Tangopaso sous licence CC BY-SA 3.0.
  • Texte sur le gouf de Capbreton (dernier paragraphe) : port-capbreton.fr (copyright 2013 Sivom Côte Sud, avec leur aimable autorisation).

 

France3 Pays Basque avec Itsas Arima sur une intervention

L'équipe d'Itsas Arima a eu le plaisir d'être accompagné par France 3 pays basque lors d'une intervention sur un échouage dans le sud des Landes. Merci à eux pour ce petit reportage !

Reportage Surfrider Foundation

Reportage réalisé par Franck Patissier, membre de Surfrider Foundation, lors de notre première sortie en mer, le 5 mai 2014, au large de Biarritz

Reportage TVPI

Reportage réalisé lors de notre sortie du 20 aout 2014 par l'équipe de TVPI (diffusion le week-end du 4 oct 2014).

Reportage France 3 Euskal Herri Pays Basque

Reportage réalisé lors de notre sortie du 16 juillet 2014 par l'équipe de France3 Euskal Herri Pays Basque. Diffusion le 30 juillet 2014

Page 2 sur 2

Nos partenaires

Logo du CPIE divttoral Basque.
Logo de l'association Itsas Begia.
Logo d'Explore Océan.
Logo de la fondation Nature et Découverte.

Devenir partenaire