Lettre d'info

Sorties en mer

Échouage d’un dauphin vivant à Capbreton

Un jeune dauphin commun s'est échoué hier sur la plage de Capbreton. À notre arrivée, l'animal était bloqué dans les blocs de pierre et nous n'avons malheureusement pas eu le temps de tenter un renflouage.

Nous en profitons pour rappeler à toutes et tous la conduite à tenir en cas d'échouage de dauphin vivant : vous ne devez en aucun toucher l'animal à cause des risques de contamination mais également car les manipulations stressent le dauphin. Un dauphin peut vivre plusieurs heures sur le sable, il n'est pas nécessaire de le remettre à l'eau dans l'urgence !

Vous devez :

  1. prévenir l'équipe de PELAGIS au 05.46.44.99.10 qui organisera l'intervention. Si vous n'avez pas ce numéro, vous pouvez également contacter les pompiers (18 ou 112) qui connaissent la marche à suivre. Pour tous ceux et toutes celles qui ont déjà embarqué en mer avec nous et/ou qui ont notre numéro (06.84.41.90.57), vous pouvez également nous joindre par téléphone.
  2. maintenir un périmètre de sécurité afin que le dauphin soit au calme. C'est un facteur essentiel !
  3. vous pouvez disposer sur le corps de l'animal un linge humide, tout en prenant garde à votre sécurité et à ne pas recouvrir l'évent situé sur le dessus de la tête.

Vous trouverez toutes les informations inhérentes à la conduite à tenir en cas d'échouage sur le site de l'observatoire PELAGIS.

Un dauphin bleu et blanc échoué vivant à Anglet

Samedi dernier, un jeune dauphin bleu et blanc s'est échoué vivant sur les plages d'Anglet. Nous avons tenté avec l'aide des pompiers une première remise à l'eau avec un jetski. Moins d'une heure plus tard, l'animal était de nouveau échoué. Nous avons décidé de lui offrir une dernière chance et de la ramener plus au large, à 4 miles des côtes, avec un semi-rigide cette fois ci. Nous remercions de tout cœur les pompiers (caserne des pompiers d'Anglet) d'avoir mobilisés tous leurs moyens pour tenter de sauver cette jeune femelle. Nous espérons qu'elle a pu regagner le large et retrouver son groupe.

L'occasion de rappeler à tous que si vous êtes témoin d'un échouage de cétacé vivant surtout vous ne devez pas toucher l'animal car il y a des risques de contamination mais aussi car les manipulations stressent énormément l'animal. Vous ne devez pas non plus l'arroser car vous risquer de verser de l'eau dans son évent. Vous pouvez simplement le recouvrir d'un linge humide en prenant garde de na pas couvrir l'évent. Vous devez soit contacter pelagis au 05.46.44.99.10, soit appeler notre équipe au 06.84.41.90.57. Si vous n'avez aucun de ces numéros vous pouvez joindre les pompiers qui prendront contact avec nous.

Voir aussi le reportage de France3 : Anglet : une femelle dauphin sauvée deux fois !

Intervention d'Itsas Arima sur un dauphin bleu et blanc échoué vivant à Anglet. Intervention d'Itsas Arima sur un dauphin bleu et blanc échoué vivant à Anglet.

Nombreux échouages de dauphins communs sur la façade Atlantique depuis début février

De très nombreux dauphins communs se sont échoués sur la façade Atlantique depuis le début du mois de février. Qu'elle en est la cause ? D’après l’observatoire PELAGIS, qui s'est occupé des examens et des prélèvements, les tempêtes Leiv et Marcel, qui ont balayé la Côte Atlantique entre le 3 et le 5 février, ne seraient pas responsables. La cause de cette mortalité importante serait l'activité humaine.

Quelle est la part des activités humaines dans ces échouages de ces dernières semaines ? Pour le savoir, écoutez l'émission de Reporterre " La Tête au carré " du 7 février, sur France Inter.

Plus d'infos sur ces échouages sur le site de Pelagis.

Dauphins communs. Dauphins communs.
Photos : Observatoire PELAGIS - O.Van Canneyt

Échouages de début janvier

Un début d’année qui commence très fort pour les échouages. Nous sommes intervenus en 4 jours sur 5 dauphins communs échoués à Seignosse, Soustons et Biarritz. C’est plus que l’an dernier à la même époque où seulement 2 dauphins se sont échoués sur tout le mois de janvier. Et ce n’est à priori que le début car nous avons encore 2 dauphins à examiner demain.

Certains d’entre eux présentaient des marques de captures accidentelles par les pêcheries. L’équipe de Pelagis est également intervenus sur de nombreux échouage vers La Rochelle. La suite nous dira s’il ne s’agit que d’un épisode ou si les échouages vont perdurer à ce rythme pendant toute la saison.

Dauphin commun échoué. Dauphin commun échoué.
Dauphins communs

Echouages fin 2016

Intervention d'Itsas Arima sur un grand dauphin échoué.
Grand dauphin

Ces deux derniers mois, nous sommes intervenus sur très peu de cétacés échoués : un grand dauphin à Labenne, un dauphin bleu et blanc à Ondres et un marsouin commun à Ondres. Ces chiffres sont cohérents avec la distribution annuelle des échouages sur la façade atlantique où le pic d’échouage a lieu en février/mars (Rapport annuel RNE des échouages en 2015). Nous nous attendons donc à un fort accroissement de nos interventions dans les semaines à venir.

Le week-end du 10 décembre, 5 delphinidés (4 dauphins communs et 1 dauphin bleu et blanc) se sont échoués vivants en 2 jours sur la façade atlantique : 1 au Conquet, 3 en rade de Brest et 1 à Hendaye. Les échouages de cétacés vivants sont rares (6% des échouages en 2015, Rapport annuel RNE). Ces échouages successifs sur un weekend nous ont interpellés et sont certainement la conséquence d’un stress intense ayant poussé les animaux à s’échouer sur les plages.

Page 1 sur 5