Lettre d'info

Sorties en mer

Nouvel échouage d'un Cachalot pygmé

Nouvel échouage d'un cachalot pygmée dans les landes. L'équipe d'Itsas Arima est intervenue hier matin, l'animal était encore vivant. Malheureusement, une remise à l'eau n'a pas été possible, l'animal étant un juvénile et son état sanitaire trop dégradé (nombreuses lésions de l'épiderme). Rappelons que les échouages de Kogia sont normalement très rares sur nos côtes, tout au plus un individu par an ou tous les 2 ans. Cette année c'est le quatrième échouage de Kogia en 3 mois (un seul individu mâle s'est échoué lundi dernier. Les autres s'étant échoués à des dates antérieures), ce qui soulève donc de nombreuses questions sur les raisons de ces échouages...

Nos excuses auprès de nos bénévoles mais il a fallu intervenir rapidement et ce fut difficile en terme d'organisation. Nous n'avons pas eu le temps de vous prévenir. Milles excuses.

Cachalot pygmé (Kogia breviceps) échoué dans les landes. Cachalot pygmé (Kogia breviceps) échoué dans les landes.

Un cachalots nain a Anglet

Cachalots nain échoué à Anglet.
cachalot nain

Petite info intéressante, l'équipe d'Itsas Arima est intervenue avec PELAGIS et d'autres membres du RNE, la semaine passée, sur un Kogia échoué à Anglet.

Contrairement à l'article paru dans le sud ouest, précisons que la famille des kogiidae regroupe les cachalots nain et les cachalot pygmée qui sont tous deux des cétacés à dents (Odontocètes) et non à fanons (Mysticètes).

Page 5 sur 5