Lettre d'info

Sorties en mer

Interactions entre dauphins et thons

De nombreuses interactions entre les dauphins et les thons ont été recensées, notamment dans l’Océan Pacifique où les dauphins tachetés s’associent avec le thon jaune pour former des groupes de plusieurs centaines d’individus (Scott M.D, Chivers et al.,2012).

Dans le Golfe de Gascogne, des associations entre les dauphins communs, les dauphins bleus et blancs et les thons blancs sont également décrites, ce qui conduit malheureusement à des captures accidentelles par les thoniers, lesquelles peuvent atteindre des taux non soutenables pour les populations (Lassalle G., Gaswet et al., 2012). Ces associations d’espèces soulèvent de nombreuses questions : les dauphins et les thons s’associent ils pour chasser ou pour diminuer l’impact de leurs prédateurs ? Existe-t-il une compétition entre ces espèces ?

Pour l’Océan Pacifique, une récente étude (Scott et al.2012) a démontré que les dauphins et les thons ne chassent pas à la même profondeur. Ils ne s’associent donc pas pour chasser et il n’existe pas de compétition entre eux. Il semblerait que ces espèces s’associent pour limiter l’impact de la prédation par les requins. Ces grands prédateurs n’étant pas présents sur le Gouf de Capbreton, il est peu probable que la prédation explique ces associations le long de nos côtes.

L’utilisation des isotopes lourds (15N et 13C) a permis d’éclaircir en partie ces relations dans le Golfe de Gascogne (selon Das et al.,2000). La migration des thons blancs dans la Baie de Biscaye s’effectue de mai à octobre. Deux catégories de thons pourraient être distinguées : un groupe occupant uniquement des niches écologiques de haut niveau trophique (fort taux 15N et faible 13C) ; ces thons ne se nourriraient pas des mêmes proies que les petits delphinidés a l’inverse d’un autre groupe de thons qui révèle des taux d’isotopes similaires à ceux des dauphins laissant penser à un régime alimentaire commun. Un petit nombre de thons montre également des taux de Cadmium proches de celui de dauphins bleus et blancs qui se nourrissent de Céphalopodes lesquels sont fortement contaminés en Cadmium. Ainsi, les dauphins bleus et blancs et les thons partageraient certaines proies. Les dauphins communs et les thons auraient également plusieurs proies communes. C’est aussi ce que met en avant l’étude des contenus stomaccaux de Pusineri et al., 2004 qui montre que les thons partagent beaucoup de proies avec les dauphins communs mais cette relation n’est pas réciproque car les dauphins sont beaucoup plus opportunistes que les thons. Une interrogation reste en suspens : les dauphins et les thons s’associent-ils pour chasser où se nourrissent-ils des mêmes proies sans s’associer ?

Pour notre part, lors de nos sorties, nous n’avons jamais observé les dauphins en chasse en même temps que les thons, les thons étant très souvent localisés sur le plateau continental et les dauphins sur le Gouf. Il semblerait donc que dans la zone de notre transect, les espèces ne sont pas associées.

Sources

IMAGE.
Photo de NOM, sous licence CC.

Scott M.D, Chivers et al.,2012.
M.D. Scott, Susan J. Chivers, Robert J. Olsen et Kim Holland : Pelagic predators association tuna and dolphins in the eastern tropical pacific ocean (lire l'étude en ligne ou la télécharger en PDF sur www.researchgate.net).

Lassalle G., Gaswet et al., 2012.
Géraldine Lassalle, Didier Gascuel, François Le Loc'h, Jérémy Lobry, Graham John Pierce, Vincent Ridoux, Maria Begoña Santos, Jérôme Spitz et Nathalie Niquil : An ecosystem approach for the assessment of fisheries impacts on marine top predators : The Bay of Biscaye case study (lire l'étude en ligne ou la télécharger en PDF sur www.researchgate.net).

Scott et al.2012.
Michael D. Scott, Susan J. Chivers, Robert J. Olson, Paul C. Fiedler et Kim Holland : Pelagic predator associations: tuna and dolphins in the eastern tropical Pacific Ocean (lire l'étude en ligne ou la télécharger en PDF sur télécharger en PDF).

Das et al.,2000.
K. Das, G. Lepoint, V. Loizeau, V. Debacker , P. Dauby and J.M. Bouquegneau : Tuna and dophin association in the North-east Atlantic : Evidence of differents ecological niches from stables isotope and heavy metal measurement (lire l'étude en ligne ou la télécharger en PDF sur télécharger en PDF).

Pusineri et al., 2004.
C. Pusineri, L. Meynier, J. Spitz et V. Ridoux : Study of dietary overlap between small cetaceans and fisheries in the Bay of Biscaye from stomach content (lire l'étude en ligne ou la télécharger en PDF sur www.researchgate.net).